NYC – Ellis Island, la Statue de la Liberté, Chinatown et Central Park

Lorsqu’on visite pour la première fois New York, il y a des incontournables.
La Statue de la Liberté en est un.

Aller sur Ellis Island, c’est comme arriver aux États-Unis : on doit montrer patte blanche avant d’embarquer et pour se faire passer par de multiples étapes de vérification : sacs, vêtements, papiers, etc.
Mieux vaut donc arriver tôt pour être certain de ne pas perdre sa journée dans les files d’attente.
En réalité on a tellement vu cette statue en photo ou vidéo que la voir en vraie n’est pas une surprise. La surprise vient de sa taille, relativement modeste par rapport à la représentation que j’en avais. Elle reste cependant un symbole et est synonyme d’espoir et d’une potentielle seconde chance pour beaucoup.

D’Ellis Island on peut apprécier la vue du bas de Manhattan avec la One World Trade Center au milieu.

Lors de votre visite, ne boudez pas le musée de l’immigration sur Liberty Island. Il s’agit de l’ile sur laquelle arrivaient les immigrés qui subissaient différents tests de santé à la fin desquels le service d’immigration décidait du sors des arrivants. Le déroulé de la visite suit le parcours des immigrés au cours des différentes étapes de vérification de leur état de santé. La salle centrale, où étaient accueillis les gens, est d’ailleurs impressionnante par sa taille.
On y apprend aussi qu’il y a eu plusieurs vagues immigrations, les irlandais bien sur mais aussi les italiens, les français, les pays de l’est, les anglais, les finlandais, etc. Bref il serait temps que les américains regardent d’où ils viennent …

Nous revenons de Liberty Island en remontant par l’est de Manhattant ce qui nous ammene dans Chinatown. Habitant dans le 13e arrondissement de Paris, ce n’est pas un quartier qui nous épate particulièrement. Caractéristique des quartier chinois : la couleur rouge omniprésente.

On remonte vers Central Park et là la chance nous sourit, c’est le semi marathon, les rues sont bloquées ce qui me permet de faire une photo sans voiture de la 59e rue, celle qui borde le parc par le sud 🙂

Rapide passage dans Central Park. J’en parlerais dans un autre billet.

On en ressort par l’Upper East side, composés principalement d’immeubles cossus à la Arnold et Willy.

Fin de journée par Broadway by night.